La Semaine Vétérinaire n° 1885 du 05/02/2021

RESSOURCES HUMAINES

ENTREPRISE

FRANÇOISE SIGOT

Poussées par l’aide de l’État, les formations en alternance continuent de trouver leur place au sein des cliniques vétérinaires, mais la crise oblige à des adaptations.

Habitués à l’alternance, notamment pour former leurs auxiliaires, les vétérinaires ne boudent pas cette formule, même en temps de crise sanitaire. « Nous pensions que la crise serait de nature à faire baisser le nombre de contrats, finalement nous assistons plutôt au contraire », remarque Jean-François Ketterer, responsable du CFA (centre de formation d’apprentis) du Siadep à Lens, un des organismes de la chambre de commerce et d’industrie des Hauts-de-France. Le plan « un jeune, une solution », lancé cet été par le gouvernement, ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK