La Semaine Vétérinaire n° 1884 du 29/01/2021

NUTRITION

PRATIQUE MIXTE

FORMATION

CHANTAL BÉRAUD

Les propriétaires français utilisent moins de luzerne dans les rations des chevaux que d’autres pays, alors que cette plante est d’un grand intérêt. Une tendance qu’essaient d’inverser la Coopération agricole Luzerne de France et l’entreprise Désialis, soutenues scientifiquement par une société de recherche spécialisée en nutrition équine, Lab To Field. En 2018, la production de luzerne déshydratée de la Coopération agricole Luzerne de France était de 741 000 tonnes. Son directeur, Éric Guillemot, espère encore une progression, en diffusant notamment de l’information ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK