La Semaine Vétérinaire n° 1884 du 29/01/2021

ÉPIZOOTIE

PRATIQUE MIXTE

TANIT HALFON

En cinq ans, c’est la troisième fois que la France subit une épizootie d’influenza aviaire hautement pathogène. Avec près de 500 foyers domestiques répertoriés, la dernière épizootie de 2016-2017 avait été particulièrement lourde de conséquence pour la filière avicole. La crise actuelle semble suivre le même chemin.

Le répit n’aura été que de trois ans pour l’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP). Après l’épizootie de 2015-2016, suivie de près de celle de 2016-2017, la France est une nouvelle fois confrontée à une épizootie d’IAHP. Selon le dernier communiqué de presse du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, au 25 janvier, sont dénombrés 398 foyers domestiques d’IAHP à H5N8, très majoritairement dans le Sud-Ouest et plus particulièrement dans les Landes avec 312 foyers, 38 dans les Pyrénées-Atlantiques, 30 dans le ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr