La Semaine Vétérinaire n° 1884 du 29/01/2021

PERSONNEL

ENTREPRISE

HRISTELLE FOURNEL

Déclarer l’arrêt à la caisse primaire d’Assurance maladie (CPAM), lui envoyer une attestation de salaire, prévoir les conditions de reprise, effectuer les démarches auprès de l’organisme de prévoyance, autant d’obligations que l’employeur doit respecter en cas d’arrêt de travail d’un employé.

En matière d’arrêt de travail, la dénomination et la réglementation qui en découlent diffèrent suivant la cause de l’arrêt. Doivent être différenciés d’une part l’arrêt maladie, qui concerne les maladies contractées en dehors du travail ou sans relation avec l’activité professionnelle, et, d’autre part, l’accident de travail et la maladie professionnelle, qui impliquent de mettre en évidence un rapport direct entre l’état pathologique et les tâches accomplies par le salarié. Des délais Le salarié est tenu de notifier son arrêt maladie dans ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK