La Semaine Vétérinaire n° 1883 du 22/01/2021

EXPRESSION

JEAN-PIERRE KIEFFER

PRÉSIDENT DE L’ŒUVRE D’ASSISTANCE AUX BÊTES D’ABATTOIRS (OABA)

Après ses commentaires1 sur la publication des conclusions de l’avocat général de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) concernant l’interdiction de l’abattage rituel sans étourdissement, Jean-Pierre Kieffer, président de l’Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs (OABA), se félicite de l’avis rendu ce 17 décembre 2020, applicable pour l’ensemble des États membres, dont la France.

En 2019, la Flandre puis la Wallonie ont pris des mesures visant à interdire l’abattage sans étourdissement. Ces mesures, motivées par des considérations de protection animale, ont immédiatement été critiquées par les représentants des deux communautés religieuses concernées. La Cour constitutionnelle belge a été saisie afin de faire annuler cette interdiction de l’abattage sans étourdissement au motif qu’elle violerait la liberté de culte. Consciente des enjeux posés par cette question, en termes de droits fondamentaux et de protection animale, la ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK