La Semaine Vétérinaire n° 1883 du 22/01/2021

LIVRE

COMMUNAUTÉ VÉTÉRINAIRE

MICHEL BERTROU

Les animaux de compagnie, en l’occurrence les chiens, partagent si bien nos modes de vie qu’ils peuvent, comme nous, en subir les dommages collatéraux. À l’instar des médecins, les vétérinaires sont confrontés au surpoids de leurs « patients ». On estime que 30 % des chiens en sont victimes et que l’excès pondéral affecterait déjà 21 % des chiots à 6 mois. Vendre des aliments allégés ou avertir de la gravité des maladies générées par l’obésité n’est cependant pas toujours suffisant. Aussi paraît-il important ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr