La Semaine Vétérinaire n° 1883 du 22/01/2021

LIVRE

COMMUNAUTÉ VÉTÉRINAIRE

MICHEL BERTROU

Les animaux de compagnie, en l’occurrence les chiens, partagent si bien nos modes de vie qu’ils peuvent, comme nous, en subir les dommages collatéraux. À l’instar des médecins, les vétérinaires sont confrontés au surpoids de leurs « patients ». On estime que 30 % des chiens en sont victimes et que l’excès pondéral affecterait déjà 21 % des chiots à 6 mois. Vendre des aliments allégés ou avertir de la gravité des maladies générées par l’obésité n’est cependant pas toujours suffisant. Aussi paraît-il important ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK