La Semaine Vétérinaire n° 1883 du 22/01/2021

INSUFFISANCE CARDIAQUE CONGESTIVE

PRATIQUE CANINE FÉLINE NAC

FORMATION

TAREK BOUZOURAA

L’emploi grandissant de torasémide en cardiologie vétérinaire a permis d’étudier ses effets et sa biodisponibilité plus constante que le furosémide, et surtout de suggérer un effet anti-aldostérone qui lui confère une certaine supériorité. En l’absence d’information sur l’emploi du torasémide en première ligne lors d’œdème pulmonaire cardiogénique chez le chien, une équipe publie une étude1 prospective randomisée comparant le torasémide avec le furosémide. L’étude a été financée par la société Ceva Santé animale, bien que l’interprétation des résultats et les ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK