La Semaine Vétérinaire n° 1883 du 22/01/2021

CONFÉRENCE

PRATIQUE MIXTE

FORMATION

CLOTHILDE BARDE

CONFÉRENCIÈRE

CLÉO OMPHALIUS, ingénieur de recherche chez Lab to Field.

Article rédigé d’après la présentation faite par lors des Rencontres recherches ruminants, 3 R 2020, le 2 décembre à Paris.

Chez le bovin, une bonne synchronisation des apports en énergie et en azote est essentielle au fonctionnement correct du microbiote ruminal3 et à l’optimisation de la digestibilité de la ration. C’est pourquoi, en France, un correcteur azoté, généralement formulé à partir de tourteau de soja, est fréquemment apporté dans les rations des taurillons à l’engraissement. Or, ce dernier représente une proportion importante du coût de la ration et il a des impacts environnementaux conséquents. L’une des alternatives à l’utilisation massive ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK