La Semaine Vétérinaire n° 1883 du 22/01/2021

CONFÉRENCE

PRATIQUE MIXTE

FORMATION

CLOTHILDE BARDE

CONFÉRENCIÈRE

CLÉO OMPHALIUS, ingénieur de recherche chez Lab to Field.

Article rédigé d’après la présentation faite par lors des Rencontres recherches ruminants, 3 R 2020, le 2 décembre à Paris.

Chez le bovin, une bonne synchronisation des apports en énergie et en azote est essentielle au fonctionnement correct du microbiote ruminal3 et à l’optimisation de la digestibilité de la ration. C’est pourquoi, en France, un correcteur azoté, généralement formulé à partir de tourteau de soja, est fréquemment apporté dans les rations des taurillons à l’engraissement. Or, ce dernier représente une proportion importante du coût de la ration et il a des impacts environnementaux conséquents. L’une des alternatives à l’utilisation massive ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr