La Semaine Vétérinaire n° 1883 du 22/01/2021

DOSSIER

CHANTAL BÉRAUD

LES MOIS PASSÉS ONT CRUELLEMENT RÉVÉLÉ LE MANQUE DE COORDINATION DES POLITIQUES POUR METTRE EN ŒUVRE UNE RÉPONSE « ONE HEALTH » EN MATIÈRE DE SANTÉS ENVIRONNEMENTALE, ANIMALE ET HUMAINE. POURTANT, AU-DELÀ DES FIASCOS, NOTRE INTELLIGENCE COLLECTIVE SE MOBILISE SUR LE SUJET, AVEC DES OUTILS ET DES IDÉES QUI S’AMORCENT POUR LUTTER CONTRE LA PANDÉMIE EN COURS, ET CELLES QUI POURRAIENT SUIVRE…

Les mois écoulés ont montré, notamment en France, combien le concept de « One Health » demeurait encore trop souvent une douce utopie, et non une réalité sur le terrain. Ainsi François Meurens - qui à Oniris, depuis 2015, exerce une activité d’enseignement en microbiologie/immunologie et au sein de l’UMR BioEpAR (Biologie, épidémiologie et analyse de risque en santé animale) de l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) une activité de recherche - rappelle qu’à l’inverse de notre pays, c’est, beaucoup plus tôt, en ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK