La Semaine Vétérinaire n° 1881 du 08/01/2021

FINANCES

ENTREPRISE

JACQUES NADEL

Il arrive qu’à réception d’un avis d’imposition ou à l’issue d’un contrôle fiscal, vous vous rendiez compte que l’administration met à votre charge un montant indu d’impôt. Si vous n’êtes pas d’accord avec la somme de votre imposition, le dépôt d’une réclamation s’impose. Comment s’y prendre ?

Vous constatez à réception d’un avis d’imposition ou à l’issue d’un contrôle fiscal que l’administration met à votre charge un montant indu d’impôt. Si vous n’êtes pas d’accord avec le montant de votre imposition, il faut le contester en déposant une réclamation. Vous pouvez déposer une réclamation pour contester l’impôt sur le revenu, la taxe d’habitation, les taxes foncières, la taxe sur les locaux vacants, la taxe d’habitation sur les logements inoccupés, les prélèvements sociaux, l’impôt sur la fortune immobilière… ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr