La Semaine Vétérinaire n° 1877 du 27/11/2020

CONFÉRENCE

PRATIQUE MIXTE

FORMATION

CLOTHILDE BARDE

CONFÉRENCIER

CLAUDE FAIVRE, vétérinaire et directeur opérationnel du laboratoire Wamine.

Article rédigé d’après la conférence faite lors du congrès de la Société nationale des groupements techniques vétérinaires (SNGTV) du 28 au 30 octobre 2020 à Poitiers.

Il y eu longtemps un fossé entre l’utilisation traditionnelle des plantes, l’herboristerie et la médecine officielle chimique, reposant sur les critères d’une médecine basée sur les faits1 (evidence based medicine). Or, pour répondre à la demande actuelle en solutions naturelles en proposant des extraits végétaux pouvant prétendre à la qualification de « phytomédicaments », il est indispensable de respecter certaines étapes. Ces traitements ne devront toutefois être utilisés qu’après avoir réalisé un diagnostic respectant les différents moyens d’investigation fournis par les technologies ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK