La Semaine Vétérinaire n° 1874 du 06/11/2020

COVID-19

PHARMACIE

MICHAELLA IGOHO-MORADEL

Avec la pandémie actuelle, le laboratoire Boehringer Ingelheim connaît une baisse de sa capacité de production tout en faisant face à une augmentation de la demande au niveau mondial. Dans ce contexte, la rupture d’approvisionnement du Semintra est l’une des conséquences directes pour le praticien.

Nous sommes au regret de vous annoncer que nous ne pourrons pas vous fournir de Semintra sur les mois d’octobre et novembre 2020 », signalait le laboratoire Boehringer Ingelheim dans un courrier daté du 29 septembre envoyé à ses clients. En cause, la crise sanitaire actuelle à l’origine de tensions d’approvisionnement de ce médicament. « Le cas du Semintra est directement lié à la crise sanitaire du Covid-19 qui impacte la capacité de nos sites de production », explique Christophe Magaud, directeur des opérations ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr