La Semaine Vétérinaire n° 1871 du 16/10/2020

EXPRESSION

LA QUESTION EN DÉBAT

CHANTAL BÉRAUD

Outre les mesures barrière obligatoires pour tous, la crise sanitaire incite-t-elle les praticiens à opter davantage pour les formules de rendez-vous en ligne ou des suivis en télémédecine ?

La profession semble continuer à avoir des stratégies diverses en ces domaines.

MÉFIANCE FACE AUX RENDEZ-VOUS EN LIGNESABINE ARBOUILLE (T 99) Praticienne canine à Mont-de-Marsan (Landes)Nous avons choisi de ne pas mettre en place de système de rendez-vous en ligne pour l’instant, car nous craignons que les données ainsi transmises soient encore insuffisamment sécurisées. Par là, j’entends que je ne veux pas que mes clients soient directement démarchés d’un point de vue publicitaire. Par exemple, si un client prend rendez-vous à la clinique pour une euthanasie, je ne souhaite pas qu’il reçoive deux ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK