La Semaine Vétérinaire n° 1867 du 18/09/2020

REPRODUCTION

PRATIQUE CANINE FÉLINE NAC

TANIT HALFON

À l’instar des autres disciplines cliniques, la reproduction des carnivores domestiques évolue dans le sens d’une médecine personnalisée.

Notre savoir en reproduction des carnivores domestiques est souvent davantage basé sur des savoirs empiriques non vérifi és, plutôt que des faits scientifiques. » Ce constat a été posé par Alain Fontbonne, enseignant-chercheur à l’école nationale vétérinaire d’Alfort et vétérinaire spécialiste en reproduction, dans un article1 publié en juillet dernier dans de Theriogenology. En cause : une recherche à la traîne. « La recherche en reproduction des carnivores domestiques s’est développée plus tardivement, du fait d’un manque de considération pour cette discipline. Elle ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK