La Semaine Vétérinaire n° 1867 du 18/09/2020

DERMATOLOGIE

PRATIQUE CANINE FÉLINE NAC

FORMATION

TANIT HALFON

AUTEURS

ADRIEN IDEE, résident en dermatologie à VetAgro Sup, MARION MOSCA, maître de conférences en dermatologie à VetAgro Sup, DIDIER PIN, professeur de dermatologie à VetAgro Sup.

La démodécie a fait l’objet d’un consensus1 récent de la World Association for Veterinary Dermatology (WAVD). Cette dermatose est due à la prolifération et à l’action pathogène d’acariens du genre Demodex. Ce sont des organismes commensaux de nombreux mammifères, qui vivent principalement dans le follicule pileux ou parfois dans la couche cornée. Ils sont acquis durant les premiers jours de vie, par contact avec la mère. Cette dermatose peut toucher des animaux en bonne santé (formes juvéniles du chien, démodécie ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK