La Semaine Vétérinaire n° 1866 du 11/09/2020

ALIMENTATION

PRATIQUE CANINE FÉLINE NAC

CHARLOTTE DEVAUX

Si la médecine se targue d’être evidence-based ou fondée sur les preuves, la nutrition semble souvent reposer sur des avis. Il lui est reproché ses querelles de chapelle. Pourtant, au même titre que les autres spécialités, elle s’appuie sur des publications. Tour d’horizon de l’evidence based nutrition.

Les données de la science reposent sur des études, plus ou moins solides. En nutrition, le premier niveau est l’étude interne réalisée par les petfooders, puis le poster publié dans un congrès, dont l’abstract aura été revu par des pairs, et enfin une étude publiée dans une revue a comité de lecture. Au sein de cette dernière catégorie, le sérieux de la publication entre en compte, notamment son « impact factor ». Il est difficile de contester une étude publiée dans le ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK