La Semaine Vétérinaire n° 1866 du 11/09/2020

HYGIÈNE BUCCO-DENTAIRE

PRATIQUE CANINE FÉLINE NAC

TANIT HALFON

La prévention de la maladie parodontale des carnivores domestiques implique un brossage journalier des dents, pouvant être associé à d’autres dispositifs mécaniques, comme les lamelles ou os à mâcher, et certaines croquettes spécifiques. Le point avec Philippe Hennet, spécialiste en stomatologie et dentisterie vétérinaire.

L’implication du propriétaire est essentielle pour s’assurer de la bonne hygiène bucco-dentaire de son animal, explique Philippe Hennet, spécialiste en stomatologie et dentisterie vétérinaire au centre hospitalier vétérinaire Advetia (Vélizy-Villacoublay). En matière de prévention, certains produits valent-ils mieux que d’autres, en termes d’efficacité ou de praticité d’usage ? Philippe Hennet : Avant tout, il faut bien comprendre qu’il n’existe aucun organisme régulateur pour les produits d’hygiène bucco-dentaire. Cette absence de cadre a amené des vétérinaires spécialistes américains, regroupés dans le Veterinary Oral Health Council1 ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr