La Semaine Vétérinaire n° 1866 du 11/09/2020

MÉDECINE FÉLINE

PRATIQUE CANINE FÉLINE NAC

FORMATION

TAREK BOUZOURAA

Une revue de la littérature1 s’intéresse aux infections du tractus urinaire chez le chat, et notamment les atteintes infracliniques et asymptomatiques. La classification complète regroupe désormais les infections « sporadiques », récurrentes, subcliniques, associées à la pose d’une sonde urétrale ou de matériel chirurgical (dispositif SUB2 notamment), les pyélonéphrites et les prostatites (peu applicable à l’espèce féline). Une infection urinaire est considérée comme récurrente si elle se produit plus de 3 fois dans la même année ou 2 fois sur une période ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK