Intérêts des détecteurs automatiques d’œstrus chez la Prim’Holstein - La Semaine Vétérinaire n° 1865 du 04/09/2020
La Semaine Vétérinaire n° 1865 du 04/09/2020

PRATIQUE MIXTE

FORMATION

Cette étude révèle que l’utilisation d’un détecteur automatique d’œstrus chez la vache laitière Prim’Holstein améliore les performances reproductives de l’élevage sauf chez les vaches qui ont une faible production laitière. Il semblerait que les vaches hautes productrices profitent le mieux de cette technologie car elles ont souvent une durée d’œstrus plus courte et un pic d’activité plus faible que les capteurs de ces outils détectent plus précisément que l’homme.

Marques O., Veronese A., Merenda V.R. et coll., Effect of estrous detection strategy on pregnancy outcomes of lactating Holstein cows receiving artificial insemination and embryo transfer, J. Dairy Sci., 2020 ; 103 : 6635-6646.

Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr