La Semaine Vétérinaire n° 1863 du 21/08/2020

ENJEUX EUROPÉENS

ANALYSE

KARIN DE LANGE

En raison de la pandémie de Covid-19, l’assemblée générale traditionnelle de la Fédération vétérinaire européenne (FVE) - qui devait se tenir à Londres au printemps - a été remplacée par une réunion en ligne, suivie par une centaine de confrères et consœurs européens. Sans surprise, la pandémie a été au premier plan de l’agenda.

tous les vétérinaires européens ont été plus ou moins touchés par le Covid-19 », rappelle Rens Van Dobbenburgh, président de la FVE en ouverture de l’assemblée en juin 2020. « Cependant, il existe des différences selon les pays et les filières. » Des enquêtes ont montré que les vétérinaires canins étaient particulièrement touchés. « En avril, dans nombre d’États - dont l’Espagne, l’Italie, la France et le Royaume-Uni -, seules les consultations d’urgence ont été autorisées, ce qui a mené à une perte importante de clients ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK