La Semaine Vétérinaire n° 1861 du 03/07/2020

CARNET DE BORD

FAIRE FRONT AU COVID-19

Alors que les congés d’été se profilent, il semblerait que l’épidémie connaisse, temporairement du moins, une accalmie. Il est donc temps de refermer ce chapitre de chronique et de remercier nos deux confrères pour ce rendez-vous hebdomadaire qui nous a permis de « vivre » au plus près du terrain le quotidien « confiné » puis « déconfiné » de vétérinaires praticiens.

UNE CONCLUSION INJECTÉE DE CHAIR ET DE SANG Il vous reste 5 minutes pour conclure ». Nous avons tous en souvenir ces épreuves de composition française. Nous nous décomposions à savoir le temps limité. Notre conclusion devait être celle de l’ouverture, de l’élargissement de notre réflexion. Il en est de même ce jour, il me faut mettre un point vétérinaire conclusif à mon expérience Covid. Un peu par esprit de contradiction, j’ai bien envie de rapetisser mon propos, de l’enrouler, de le ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK