La Semaine Vétérinaire n° 1861 du 03/07/2020

CORONAVIRUS

ANALYSE

TANIT HALFON

Face à une situation sanitaire et économique sans précédent, la profession vétérinaire peut compter sur le soutien du réseau des organismes d’entraide vétérinaire.

On dit que la profession vétérinaire est une grande famille. Il est vrai qu’en cas de difficultés le vétérinaire dispose de soutiens financiers, juridiques et psychologiques de la part de multiples organisations professionnelles faisant de l’entraide sociale. Dans ce contexte particulier de crise sanitaire, toutes ont répondu présent. « Depuis le début de la crise, le fonds d’action social (FAS) de la Caisse autonome de retraites et de prévoyance des vétérinaires (CARPV) se réunit une fois par semaine pour évaluer les ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK