La Semaine Vétérinaire n° 1861 du 03/07/2020

ENSEIGNEMENT

PRATIQUE CANINE FÉLINE NAC

CHARLOTTE DEVAUX

À VetAgro Sup, des supports novateurs sont mis en place pour compenser le faible volume horaire consacré à la nutrition dans les cursus vétérinaires.

Peu d’heures consacrées à la nutrition dans les programmes des écoles vétérinaires ? Qu’à cela ne tienne. Sébastien Lefebvre, maître de conférences en nutrition à VetAgro Sup, à Lyon (Rhône), propose des méthodes pédagogiques innovantes. Il est courant de lire sur Internet que le cursus vétérinaire ne comprend que 8 heures de nutrition. Qu’en est-il ? Sébastien Lefebvre : VetAgro Sup est l’école avec le plus petit volume horaire : 10 heures de nutrition des carnivores sur les cinq ans. C’est pourquoi j’ai mis en place ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr