La Semaine Vétérinaire n° 1861 du 03/07/2020

PRATIQUE CANINE FÉLINE NAC

V. C.

CÉLINE DARMON-HADJAJE, SPÉCIALISTE EN DERMATOLOGIE VÉTÉRINAIRE, PRATICIENNE AU CHV FRÉGIS (ARCUEIL, VAL-DE-MARNE)À titre personnel, je trouve que cet aliment apporte beaucoup d’espoir. À ce jour, seul un entretien soigneux du pelage du chat permet d’en diminuer la charge allergénique, sans pour autant sure à diminuer significativement les signes chez le propriétaire sensibilisé. En revanche, à titre professionnel, je ne me risquerai pas à recommander cet aliment à une personne allergique qui souhaiterait faire l’acquisition d’un chat. Les études, publiées sur ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr