La Semaine Vétérinaire n° 1861 du 03/07/2020

PRATIQUE CANINE FÉLINE NAC

V. C.

CÉLINE DARMON-HADJAJE, SPÉCIALISTE EN DERMATOLOGIE VÉTÉRINAIRE, PRATICIENNE AU CHV FRÉGIS (ARCUEIL, VAL-DE-MARNE)À titre personnel, je trouve que cet aliment apporte beaucoup d’espoir. À ce jour, seul un entretien soigneux du pelage du chat permet d’en diminuer la charge allergénique, sans pour autant sure à diminuer significativement les signes chez le propriétaire sensibilisé. En revanche, à titre professionnel, je ne me risquerai pas à recommander cet aliment à une personne allergique qui souhaiterait faire l’acquisition d’un chat. Les études, publiées sur ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK