La Semaine Vétérinaire n° 1861 du 03/07/2020

PRATIQUE PET FRIENDLY

PRATIQUE CANINE FÉLINE NAC

JADE LARDENOIS1*, CAROLINE GILBERT2**

L’abord d’un chien est à adapter suivant la posture et les expressions faciales de l’animal. Avec un chien présentant des signes d’agression, l’usage de friandises et d’un jeu, à distance, est à privilégier.

Il est montré que 78,5 % des chiens sont stressés en contexte de consultation vétérinaire. Pour éviter cette situation et réduire les risques d’agression, il convient pour le praticien d’adapter sa gestuelle à l’état émotionnel de l’animal. Dans ce cadre, une observation attentive des postures et des expressions faciales du chien est à réaliser. Caractériser les différents états émotionnels - Chien détendu et attentif : la posture est relâchée, comme la queue, ou présente un battement avec une intensité plus ou moins importante. Les oreilles ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK