La Semaine Vétérinaire n° 1860 du 26/06/2020

DROIT DU TRAVAIL

ENTREPRISE

JACQUES NADEL

La crise actuelle et le ralentissement de l’activité économique qui en découle confrontent les employeurs à une situation inédite qui peuvent les conduire à remettre en cause la gestion des ressources humaines de l’entreprise. Et à être en proie à de nombreuses interrogations.

De nombreuses questions taraudent les employeurs au moment de la reprise d’activité. Les décisions d’embauche avant le confinement peuvent être valablement remises en question et, au contraire, les difficultés de l’entreprise ont pu être exacerbées pendant le confinement et conforter le licenciement d’un collaborateur qui était déjà en réflexion ou même engagé. Voici un florilège des questions les plus fréquemment posées relatives à la gestion de la rupture du contrat de travail dans le cadre du coronavirus : Alors que l’employeur s’apprêtait ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK