La Semaine Vétérinaire n° 1860 du 26/06/2020

LIVRE

COMMUNAUTÉ VÉTÉRINAIRE

MICHEL BERTROU

Durant le confinement, de nombreuses vidéos (sanglier sur la Croisette, dauphins à Venise, rorquals dans les calanques, chevreuils dans les jardins, etc.) ont montré combien il suffisait que l’homme s’efface pour que la vie sauvage réinvestisse rapidement les espaces dont elle était exclue. Cette extraordinaire résilience, la capacité du vivant à reconstituer des dynamiques autonomes est justement promue par les partisans du réensauvagement1, tels que l’organisation Rewilding Europe2 ou, en France, le naturaliste Gilbert Cochet. Ce dernier dresse avec ce ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK