La Semaine Vétérinaire n° 1860 du 26/06/2020

RECOURS AU PROPOFOL

PHARMACIE

MICHAELLA IGOHO-MORADEL

Au plus fort de la crise sanitaire, Proposure (Axience) et Propovet (Zoetis), spécialités vétérinaires à base de propofol, ont été autorisés pour prendre en charge les patients atteints de Covid-19. Laurent Flaus, président d’Axience, et Vanessa Dablin, directrice des affaires réglementaires et publiques de Zoetis France, reviennent sur ce tournant historique.

Racontez-nous la genèse de votre implication par les autorités sanitaires ? Vanessa Dablin : Début avril, nous avons été en contact avec l’Anses-ANMV, l’ANSM, l’ARS, l’AP-HP et la DGS1, afin de leur communiquer l’état de nos stocks de Propovet. Dès la mi-avril, notre stock de 47 000 boîtes était à disposition afin de répondre aux demandes des hôpitaux. En parallèle un stock national de propofol “humain” a également été constitué. Cette sollicitation de la santé humaine confirme que les médicaments vétérinaires sont sûrs et ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK