La Semaine Vétérinaire n° 1859 du 19/06/2020

CARNET DE BORD

FAIRE FRONT AU COVID-19

Depuis le déconfinement, l’activité des vétérinaires reprend peu à peu son cours. Son cours “normal” ? Nos confrères Frédéric Decante et Sylvain Balteau racontent comment ils vivent cette nouvelle période.

CHANGER D’AIR Premier week-end de juin. Nous voilà autorisés à voyager. Trois mois plus tôt, rats des villes parisiens devenaient rats des champs pour un confinement en télétravail. Trois mois plus tard, déconfinement oblige, rats des champs lozériens pouvaient bien devenir rats des villes le temps d’un jour ou deux : fi du plaisir que la crainte peut corrompre. L’idée, outre de se retrouver avec des proches éloignés, est bien de changer d’air, de penser à autre chose que ce qui nous ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK