La Semaine Vétérinaire n° 1858 du 12/06/2020

LIVRE

COMMUNAUTÉ VÉTÉRINAIRE

M. B.

La sensibilisation contemporaine à la question animale doit beaucoup aux progrès de l’éthologie dans la seconde moitié du xxe siècle et à la mise en évidence de compétences animales que personne ne soupçonnait, après des années de béhaviorisme, au nom d’une science prétendument objective, qui cherchait à décrire les comportements comme des mécanismes. Les animaux avaient-ils changé ou les scientifiques, délivrés des idées préconçues, avaient-ils simplement expérimenté d’autres possibles en réinventant les manières de s’adresser à eux C’est cet éveil d’un ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK