La Semaine Vétérinaire n° 1858 du 12/06/2020

PRATIQUE MIXTE

FORMATION

Cette étude montre que les concentrations de glucose et de glutamate mesurés en milieu de lactation dans le lait des vaches de races prim’holstein et montbéliarde sont fortement corrélées à celles des métabolites plasmatiques retrouvés lors de lipomobilisation (b-hydroxybutyrate, acides gras non esterifiés et glucose plasmatique). Les auteurs suggèrent donc que le glucose et le glutamate du lait pourraient être utilisés comme des indicateurs non-invasifs de déficit énergétique chez les vaches laitières en milieu de lactation. Billa P. A., Faulconnier Y., ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK