La Semaine Vétérinaire n° 1858 du 12/06/2020

ABEILLES

PRATIQUE MIXTE

FORMATION

SAMUEL BOUCHER

Leur présentation clinique et les examens de laboratoire permettent de distinguer ces maladies bactériennes du couvain. Ces examens sont d’autant plus essentiels que des cas de loque européenne atypique compliquent le diagnostic différentiel.

Les loques américaine et européenne sont des maladies bactériennes du couvain. Jusqu’à présent, les signes cliniques étaient considérés presque comme pathognomoniques. Mais c’était sans compter sur la venue des loques atypiques. Les larves “filantes” de la loque américaine Classée danger sanitaire de 1re catégorie, la loque américaine est causée par Paenibacillus larvae. La maladie se présente sous deux formes : végétative et sporulée. La larve se contamine par ingestion des spores de la bactérie, qui se développeront dans son tube digestif et provoqueront ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK