La Semaine Vétérinaire n° 1858 du 12/06/2020

TÉLÉMEDECINE

ANALYSE

TANIT HALFON

Avec le décret autorisant la télémédecine, l’Ordre des vétérinaires rappelle que le téléconseil personnalisé relève de la téléconsultation.

À l’instar de la médecine humaine, des plateformes de téléconseil vétérinaire se développent. Elles proposent de mettre en relation un propriétaire d’animal avec un praticien, différent de son vétérinaire traitant. Une pratique qui pourrait être à la limite de la légalité, explique Denis Avignon, vice-président du Conseil national de l’Ordre des vétérinaires. Le téléconseil vétérinaire constitue-t-il une consultation vétérinaire au sens du Code rural et de la pêche maritime, même s’il n’implique pas une démarche diagnostique ? Denis Avignon : Les branches de la ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK