La Semaine Vétérinaire n° 1857 du 05/06/2020

EXPRESSION

LA QUESTION EN DÉBAT

PIERRE DUFOUR

Pendant le confinement, la vaccination des carnivores domestiques a été considérée comme une activité qui pouvait être différée (avis d’enseignants des écoles vétérinaires et de membres de l’Afvac, relayé par l’Ordre). En prévision du déconfinement, les experts ont émis un guide pour aborder la reprise de la vaccination des chiens et des chats1.

DES PROTOCOLES RÉFLÉCHIS ADÈLE GROUÉ Praticienne à Tarbes (Hautes-Pyrénées) Je trouve que les protocoles recommandés par l’Association française des vétérinaires pour animaux de compagnie (Afvac) sont biens, réfléchis, sans être trop stricts. Les changements ne sont pas toujours faciles à expliquer, car les propriétaires peuvent être suspicieux. Concernant la primovaccination, ils se rendent quand même compte que c’est mieux pour eux : même s’il y a plus d’injections au départ, cela permet de les espacer ensuite. J’observe que, grâce à la crise du coronavirus, ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK