La Semaine Vétérinaire n° 1857 du 05/06/2020

ÉDITO

TANIT HALFON

Rédactrice

Sur fond de crise du Covid-19, un cas d’importation illégale d’un chaton péruvien rappelle à quel point l’animal a changé de statut dans nos sociétés. L’affaire1 se passe en Belgique. Avec la pandémie qui s’installe, une étudiante, en stage à Cuzco, est contrainte de rentrer précipitamment chez elle. Elle ne reviendra pas seule, son chaton, adopté mi-mars dans un bar à chats, l’accompagne. Mauvais timing : si l’animal a bien été vacciné contre la rage, le temps a manqué pour respecter ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK