La Semaine Vétérinaire n° 1854 du 15/05/2020

PET FOOD

PRATIQUE CANINE FÉLINE NAC

CHARLOTTE DEVAUX

Si le marketing alléchant, mais pourtant trompeur, encourage les propriétaires à se fier aux marques d’aliments à la mode promues sur Internet, aucune ne peut prétendre atteindre la qualité de celles vendues en circuit vétérinaire.

Qu’est-ce qu’un paquet de croquettes de marque vétérinaire a de plus que les autres ? », peut légitimement se demander un client. Et les réponses ne manquent pas. Une usine, propriété de l’entreprise, tout d’abord. Donc une usine transparente et intégralement maîtrisée. Le petfooder vétérinaire propriétaire de son usine peut la faire visiter, montrer les contrôles qualité qu’il effectue sur les matières premières entrantes, les contrôles d’hygiène, la maîtrise du process de cuisson, les contrôles qualité réalisés en fin de chaîne. Il ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK