La Semaine Vétérinaire n° 1854 du 15/05/2020

FINANCES

ENTREPRISE

FRANÇOISE SIGOT

En temps normal, la trésorerie est l’élément majeur d’une bonne gestion. Tandis que la crise sévit, la capacité à gérer et, plus encore, à économiser la trésorerie sera décisive pour repartir sans encombre.

Le “carburant” mérite plus que jamais sa réputation. Alors que le monde est à l’arrêt, les entreprises auront besoin de trésorerie pour relancer la machine. Les cliniques vétérinaires n’échapperont pas à la règle. « Le redémarrage se fera, mais les encaissements ne seront pas forcément immédiats », prévient Thierry Loriaux, expert-comptable au sein du réseau associé Walter France. Que les cliniques soient partiellement ouvertes ou totalement à l’arrêt voire en activité normale, les dirigeants doivent mettre une bonne partie de leur énergie ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr