La Semaine Vétérinaire n° 1854 du 15/05/2020

GESTION DE CRISE SANITAIRE

FAIRE FRONT AU COVID-19

CLOTHILDE BARDE

La cellule de coordination Covid-19 de la Direction centrale du service de santé des armées, l’état-major opérationnel santé, le Centre d’épidémiologie et de santé publique des armées… Ils sont nombreux, militaires et vétérinaires, mobilisés face au Sars-CoV-2. Un confrère1 de la Direction de la médecine des forces évoque leurs missions en ces temps de crise.

Les activités des vétérinaires des armées ont-elles changé dans le contexte actuel ? En accord avec les dispositions nationales visant à ralentir la propagation du virus Sars-CoV-2, les visites d’inspection des établissements militaires ont été reportées sauf nécessité particulière. En revanche, les vétérinaires des armées ont continué à exercer leur rôle d’expertise et de conseil dans les domaines de l’hygiène des aliments, des eaux destinées à la consommation humaine, de la santé et du bien-être des animaux. À cet égard, ils ont ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK