La Semaine Vétérinaire n° 1854 du 15/05/2020

LABORATOIRE

PHARMACIE

MICHAELLA IGOHO-MORADEL

L’entreprise familiale maintient un investissement important en matière de recherche et développement pour les vaccins et les antiparasitaires vétérinaires.

Avec un chiffre d’affaires qui a progressé de plus de 5 % en 2019, Boehringer Ingelheim compte s’adosser sur ses performances pour absorber les effets de la crise du Covid-19 au niveau mondial. « Notre assise financière solide nous a permis de protéger nos activités, ainsi que notre personnel de l’impact du Covid-19 », a déclaré Michael Schmelmer, membre du directoire chargé de la direction financière et des fonctions du groupe. Son activité en santé animale en France, un marché stratégique pour le ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK