Dans l’atelier du maître - La Semaine Vétérinaire n° 1854 du 15/05/2020
La Semaine Vétérinaire n° 1854 du 15/05/2020

LIVRE

COMMUNAUTÉ VÉTÉRINAIRE

Auteur(s) : MICHEL BERTROU

Au Louvre, La Joconde se languit des 20 000 visiteurs quotidiens qui se précipitaient encore il y a deux mois pour la voir. L’exposition consacrée à Léonard de Vinci par le grand musée français (qui possède la plus importante collection au monde de ses peintures) a clôturé cet hiver les commémorations du cinquième centenaire de sa mort. L’artiste et savant florentin, qui s’est éteint à Amboise (Indre-et-Loire) à l’âge de 67 ans, a laissé de passionnants carnets, d’une diversité inouïe, compilant notes, esquisses, traités, réflexions et croquis. La nouvelle édition qu’en propose la collection “Quarto” de Gallimard en flatte la richesse et la densité. On appréciera l’actualité des réflexions du penseur autodidacte qui écrivait : « L’homme a une grande puissance de parole, en majeure partie vaine et fausse. Les animaux en ont peu mais ce peu est utile ».

L’attention bienveillante que Léonard portait aux animaux a peut-être été enjolivée par le biographe Giorgio Vasari1, elle n’en traverse pas moins l’œuvre - des croquis de chevaux aux études du vol des oiseaux -, comme le souligne ce beau livre publié par les jeunes éditions Volare qui ont eu l’idée d’éclairer l’art du maître sous cet angle, jusqu’ici délaissé. Il s’appuie sur des œuvres significatives, parfois inachevées. En prenant le parti original de recourir à de la fiction documentée pour redonner vie à des moments clés de la longue carrière du maître, ce livre (généreux en reproductions) fait palper son opiniâtreté au travail et sa géniale curiosité.

1. Dans Les Vies des meilleurs peintres, sculpteurs, et architectes (1568).

Carnets : Léonard de Vinci, traduits par Louise Servicen, Gallimard (collection “Quarto”), 14 x 20,5 cm, 1 656 pages, 33 €.

Léonard de Vinci-Animal d’Armelle Fémelat, Éditions Volare, 22 x 28 cm, 136 pages, 30 €.

Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr