La Semaine Vétérinaire n° 1853 du 08/05/2020

EXERCICE PROFESSIONNEL

PRATIQUE CANINE FÉLINE ET NAC

TANIT HALFON

Une étude australienne a mis en lumière des problématiques éthiques auxquelles sont confrontés des vétérinaires canins. Pour tous les interrogés, elles génèrent une situation de tension émotionnelle qui impacte durablement la pratique.

Comment résoudre un problème éthique en pratique ? S’il n’existe aucune réponse toute faite, connaître l’expérience de confrères et de consoeurs peut s’avérer utile. Une étude australienne, publiée récemment dans le Journal of veterinary medical education1, s’est justement penchée sur la question. Sept vétérinaires canins, quatre hommes et trois femmes, âgés de 27 à 62 ans, ont été questionnés sur leurs expériences passées. L’objectif était d’identifi er les dilemmes éthiques auxquels ils peuvent être confrontés au cours de leur exercice, de ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK