La Semaine Vétérinaire n° 1853 du 08/05/2020

PRATIQUE MIXTE

CLOTHILDE BARDE

Comment vous est venue cette idée de mettre en application les stratégies utilisées en médecine des populations animales pour répondre aux enjeux du déconfinement ?En médecine de population des bovins, nous jouons en permanence aux équilibristes. Il s’agit de trouver un compromis entre limiter la prévalence des maladies sans toutefois les éradiquer, car c’est impossible. De plus, comme nous avons souvent des moyens limités, nous devons prendre des informations en contexte incertain. Nous arrivons au fi nal assez bien à gérer ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK