La Semaine Vétérinaire n° 1853 du 08/05/2020

CONTAMINATION

FAIRE FRONT AU COVID-19

MICHAELLA IGOHO-MORADEL

Hospitalisé le 14 mars après avoir été testé positif au Covid-19, Claude Gatti (A 78) a lutté pour vivre. Éprouvé mais rescapé, le vétérinaire exerçant à Ajaccio (Corse) raconte comment il a échappé au pire après un mois de combat contre la maladie.

Quels ont été vos premiers symptômes ?Tout est allé très vite. Mi-mars, j’ai participé à une répétition de chorale. Trois jours après, un samedi soir, j’ai commencé à avoir de la toux, des myalgies et de la fièvre. J’ai traité ces symptômes comme une grippe en me disant que le lendemain j’irai mieux. Mais mon état s’est rapidement aggravé. Après un test de grippe négatif, j’ai pensé au coronavirus. J’ai fait face à des obstacles administratifs pour me faire tester. L’impréparation ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK