La Semaine Vétérinaire n° 1853 du 08/05/2020

MÉDECINE DES POPULATIONS

PRATIQUE MIXTE

CLOTHILDE BARDE

Alors que la date du déconfi nement approche, la stratégie suscite de nombreuses interrogations. Pour disposer d’un cadre opérationnel utilisable, deux spécialistes de médecine des populations et d’économie de la santé animale, proposent de suivre certains principes appliqués en médecine de population des animaux de rente.

L’approche holiste, mobilisée en médecine vétérinaire des populations pour gérer la santé des animaux de rente, peut contribuer à apporter des solutions pour aborder le déconfi nement », selon Didier Raboisson et Guillaume Lhermie (IHAP, université de Toulouse, Inra, ENVT1). En effet, la situation de déconfi nement est complexe, car elle associe des contraintes biologiques, économiques, sociétales et politiques. Il s’agit de réduire l’impact sur les activités économiques du pays et sur le bien-être des individus, tout en veillant à maîtriser ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK