La Semaine Vétérinaire n° 1851 du 24/04/2020

CARNET DE BORD

FAIRE FRONT AU COVID-19

FRÉDÉRIC DECANTE

Deux vétérinaires praticiens, Frédéric Decante et Sylvain Balteau, nous livrent leurs émotions face à une crise majeure qui impacte bien plus que la vie professionnelle.

FAUCHE, FAUCHE, FAUCHE L’image a une histoire, celle d’un dimanche de garde en temps de confinement. Drôle d’oxymore : la garde que d’aucuns appellent l’astreinte vous oblige à sortir, le confinement vous oblige à rentrer et les gendarmes avec votre caducée ne vous obligent à rien du tout. La garde de Pâques est donc calme et l’heure est donc à la tonte de l’herbe du jardin, herbe de printemps et fleurs des champs. La semaine a été à l’obsession de la protection ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK