La Semaine Vétérinaire n° 1849 du 10/04/2020

PRATIQUE MIXTE

FORMATION

OLIVIER SAMSON

Une durée de tarissement optimale de 60 à 69 jours © Lucia Coppola - istockCette étude montre qu’une durée de tarissement inférieure à 40 jours ou supérieure à 80 jours est corrélée avec une production de lait plus faible lors de la lactation suivante (corrigée à 305 jours), surtout en début de lactation. De plus, alors qu’un tarissement avant 40 jours n’entraîne pas davantage de problèmes sanitaires ou de fertilité chez les vaches par rapport à une durée standard (60 à 69 jours), ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK