La Semaine Vétérinaire n° 1849 du 10/04/2020

PRATIQUE MIXTE

FORMATION

OLIVIER SAMSON

Une durée de tarissement optimale de 60 à 69 jours © Lucia Coppola - istockCette étude montre qu’une durée de tarissement inférieure à 40 jours ou supérieure à 80 jours est corrélée avec une production de lait plus faible lors de la lactation suivante (corrigée à 305 jours), surtout en début de lactation. De plus, alors qu’un tarissement avant 40 jours n’entraîne pas davantage de problèmes sanitaires ou de fertilité chez les vaches par rapport à une durée standard (60 à 69 jours), ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr