Haute école - La Semaine Vétérinaire n° 1849 du 10/04/2020
La Semaine Vétérinaire n° 1849 du 10/04/2020

LIVRE

COMMUNAUTÉ VÉTÉRINAIRE

Auteur(s) : MICHEL BERTROU

De « Bartabas le furieux » qui paradait à cheval dans les rues d’Avignon, un aigle sur l’épaule (c’était en 1979 avec le cirque Aligre), jusqu’au maître zen qu’il incarne dans les derniers spectacles du théâtre équestre Zingaro, la singulière carrière de l’écuyer saltimbanque se conjugue avec tous les chevaux (143 !) qu’il a embarqués avec lui sur les routes de ses épopées. Comme il l’écrit lui-même, « les chevaux furent l’encre avec laquelle j’ai écrit mon histoire. Une encre délébile, qui s’efface avec eux ; les aventures de théâtre ne sont-elles pas les premières à disparaître de la mémoire des hommes ? Restent nos sensations, plus prégnantes ; je les porte encore d’un cheval l’autre ». Par l’enchantement des mots, Bartabas partage aujourd’hui cette mémoire. En chapitres concis, le livre célèbre, une à une, celle de Zingaro, d’Hidalgo, d’Horizonte, du Caravage, de Chaparro, de Quixote… Retenue, aiguisée, poétique, l’écriture de Bartabas traduit l’indicible passion qui le relie intimement à chacun de ses compagnons, ses alter ego. Comme s’il transcrivait à chaque fois le dialogue muet qu’il a tissé avec eux par des échanges subtils de regards, de caresses, d’imperceptibles frôlements des corps, et qui, à force de confiance, ont élevé animal et homme vers un accomplissement commun. On ne peut qu’être agréablement surpris de la grande qualité de ce premier livre où se dessine en creux le portrait de l’auteur et qui ravive notre admiration pour le centaure taiseux sur la piste.

D’un cheval l’autre de Bartabas, Gallimard, collection « Blanche », 14 x 20,5 cm, 320 pages, 20 € (14,99 € au format numérique).

Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr