La Semaine Vétérinaire n° 1849 du 10/04/2020

EXPRESSION

LA QUESTION EN DÉBAT

TANIT HALFON

Confinement avec limitations strictes des déplacements, restrictions de l’activité économique… Mi-mars, le gouvernement a décidé de mettre en place des mesures exceptionnelles pour lutter contre la diffusion du Sars-CoV-2. Sont-elles suffisantes ?

IL FAUDRA RÉALISER DES ANALYSES SÉROLOGIQUES JEANNE BRUGÈRE-PICOUX Membre de l’Académie vétérinaire de France et de l’Académie nationale de médecine Ce qui est certain est que nous avons pris un retard sur les moyens de protection individuelle. Nous sommes dans une situation de pénurie de masques, une aberration, et de moyens pour les tests sérologiques. Pour le moment, seuls des tests PCR pour la recherche virale sont réalisés. Dans ce contexte, comment pourrons-nous mettre fin au confinement en étant certain que les gens ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK