La Semaine Vétérinaire n° 1849 du 10/04/2020

BOTULISME AVIAIRE

PRATIQUE MIXTE

FORMATION

TANIT HALFON

Article rédigé d’après une présentation faite aux journées de la recherche avicole et palmipèdes à foie gras, les 20 et 21 mars 2019 (C. Le Maréchal et coll, 621-625).

Le botulisme animal est considéré comme une maladie émergente en Europe. Entre 2000 et 2012, 129 foyers de botulisme avaient été rapportés dans la faune sauvage par le réseau d’épidémiosurveillance Sagir et 396 en élevage de volailles par le Réseau national d’observations épidémiologiques en aviculture, une augmentation inexpliquée des foyers dans la filière avicole avait été notée entre 2007 et 2O11. Le laboratoire de Ploufragan de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) avait alors été désigné, en 2012, laboratoire national ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK