La Semaine Vétérinaire n° 1846 du 20/03/2020

CRISE SANITAIRE

ANALYSE

MICHAELLA IGOHO-MORADEL

Dans le contexte sanitaire actuel, les établissements de soins vétérinaires doivent réduire le plus possible leurs activités. Quelles sont les obligations du praticien ? Quels seront les impacts concrets du confinement total sur le fonctionnement des cliniques vétérinaires ? Les précisions du président du CNOV.

Face à la crise du Covid-19 et dans un contexte de confinement, le Conseil national de l’Ordre des vétérinaires (CNOV) rappelle à la profession, avec gravité, l’urgence de la situation. Dans un communiqué1 de presse du 15 mars, rédigé avec les organisations professionnelles et techniques, le CNOV appelle les vétérinaires à restreindre leur activité afin de protéger leur personnel, leurs clients et eux-mêmes. Il a dressé une liste des actes indispensables et qui ne sont pas différables. Concrètement, les établissements de ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK